Robyn Orlin, Solo pour Nadia Beugré – In a corner the sky surrenders… unpplugging archival journeys…#1 (for Nadia) Montpellier Danse 42

Tout commence par une boîte en carton, à taille humaine, une de ces boîtes de « déménagement aménagé » pourrait-on dire. En effet, c’est sur le modèle de l’habitat le plus précaire, celui des sans-abris que Robyn Orlin a observé dans les rues du Lower East Side à New-York, que s’est construit, en 1994, ce solo interprété, initialement, par Robyn Orlin et transmis, aujourd’hui, à Nadia Beugré.