Continent de Stéphane Bonnard

Continent, de Stéphane Bonnard, publié aux éditions Espaces 34. Lecture par Jules Tricard

La pièce

Un écrivain qui travaillait sur une fable amusante se voit débordé par un mirage, sorte de cauchemar qui pollue le réel. Il part alors sillonner la ville, note ce qui est face à lui, vérifie que les choses sont encore là. Au fil de cette errance, il découvre un lieu à mi-chemin entre le réel précaire des squats pour réfugiés et les dystopies annoncées. Là, trois cent-cinquante personnes cohabitent, mettent en œuvre un mode de vie dicté par l’urgence, et inventent un territoire où s’écrit une humanité, un avenir possible.

L’auteur

Stéphane Bonnard cofonde KompleX KapharnaüM en 1996 et travaille à l’émergence d’une parole singulière dans l’espace public en collaboration avec des artistes, musiciens, vidéastes, comédiens et plasticiens. En parallèle, il écrit autour du monologue. Aux Éditions Espaces 34, il a publié une trilogie, Notre Décennie, qui interroge l’impact des grandes mutations technologiques sur notre quotidien.

Ecouter un extrait

Ce début de pièce laisse entendre le point de bascule dans la relation que l’auteur entretien avec son écriture. Le texte se laisse découvrir, dans sa mise en bouche et en sens, par Jules Tricard sous la direction de Marie Reverdy. Une lecture en travail, défrichée par un comédien et une dramaturge.

Publié par Marie Reverdy

Marie Reverdy est dramaturge et travaille avec plusieurs compagnies de théâtre et de danse, en salle ou en espace public. Elle intervient auprès des étudiants de l’Université Paul Valéry-Montpellier 3, du Conservatoire de Montpellier parcours Théâtre, du DPEA de Scénographie de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier et de la FAI-AR – formation supérieure d’art en espace public à Marseille. Formée à la philosophie, Marie Reverdy obtient son doctorat en 2008 avec une thèse consacrée à la question de la Représentation et de la Performance. Sa collaboration pour la revue d’art contemporain Offshore pendant près de 20 ans, pour laquelle elle rédigeait la chronique Théâtre, lui permet de se former auprès de Jean-Paul Guarino à l’exigence des concepts dramaturgiques et philosophiques déployés dans une langue qui échappe au formalisme universitaire. Marie Reverdy a également collaboré à la revue Mouvement pendant 5 années. Intéressée par la notion philosophique de Représentation, elle est l’autrice de l’ouvrage Comprendre l’impact des mass-médias dans la (dé)construction identitaire, paru en 2016 aux éditions Chronique Sociale. Elle a également publié Horace... Un semblable forfait, à partir d'Horace de Pierre Corneille, paru en 2020 aux éditions L'Harmattan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :